Islam, le remède qui élève l'âme...

Islam, le remède qui élève l'âme...

Réforme ton coeur ! par Cheikh Mohamed Al Imam


الشيخ محمد بن عبد الله الإمام حفظه الله

Ach-Chaykh Mouhammad Ibn Abdillah Al Imam, qu’Allah le préserve
بسم الله الرحمن الرحيم
Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux

الحمد لله وأشهد أن لا إله إلا الله وحده لا شريك له وأشهد أن محمدا عبده ورسوله صلى الله عليه وعلى آله وصحبه وسلَّم .
Toutes louanges sont dues à Allah. J’atteste que nul n’est en droit d’être adoré si ce n’est Allah Seul sans associé et j’atteste que Mouhammad est Son Serviteur et Son Messager, paix et bénédictions d’Allah sur lui, ainsi que sur sa famille et ses compagnons.

شكر الله لوالدنا العلامة الشيخ ربيع المدخلي على ما قدَّمه من نصائح تدلُّ على حرصه الكبير على المسلمين عموما وعلى إخوانه أهل السنَّة خصوصا .وقد ذكرنا في نصائحه هذه بنصائح والدنا وشيخنا العلامة الوادعي رحمه الله .فإنَّه كان كثيرا ما يُوصي بالإخلاص لله .
وكان يقول : " إنَّا نخاف على الدعوة من أنفسنا أكثر مما نخافه عليها من غيرنا " !
فوصايا أهل العلم ونصائحهم ينبغي أن تكون في محل الاعتبار والقبول والحرص والتنفيذ .
فقول شيخنا الوادعي رحمه الله : " إنَّا نخاف على الدعوة من أنفسنا " هذا أمر مهم وهو أن نعلم جميعا أن أخطاءنا ومخالفتنا تضر دعوتنا أكثر مما يضر بها الخصوم في كثير من الأحيان !
إذا كانت هذه المخالفات مما يصر عليها صاحبها ويجادل ويعارض .



Qu’Allah récompense notre père, l’érudit Chaykh Rabi3 Al Madkhali pour les conseils qu’il a donnés, prouvant son grand intérêt qu’il porte aux musulmans en général et à ses frères d’Ahl as-sounnah en particulier. Il nous a rappelés, à travers ces conseils, les conseils que nous donnait notre père et Chaykh l’érudit (Mouqbil) Al-Wadi3i, qu’Allah lui fasse miséricorde, qui nous recommandait beaucoup la sincérité envers Allah [dans nos œuvres].
Il avait l’habitude de dire : « Nous avons certes plus peur de nous-mêmes pour la da’wa que des autres ! »

Les conseils et orientations des gens de science doivent être pris en considération et acceptés, on doit y prêter attention et les appliquer !
Ainsi la parole de notre Chaykh (Mouqbil) Al Wadi3i : « Nous avons certes plus peur de nous-mêmes pour la da’wa », c’est une chose importante, et c’est le fait que nous devons tous savoir que nos erreurs et transgressions font souvent plus de mal à notre prêche que nos détracteurs n’en font, et ce, quand celui qui commet ces erreurs persiste, polémique et s’oppose (à ceux qui le contredisent).

فيا أيها الإخوة : أدعو نفسي وإخواني حفظهم الله على أن نهتم ونعتني بإصلاح قلوبنا .
رأس مالنا قلوبنا
إذا صلحت القلوب فأبشر .


Ainsi ô mes frères ! Je m’appelle, ainsi que mes frères qu’Allah les préserve, à nous soucier et à nous occuper de la réforme de nos cœurs.
Notre bien le plus cher (Notre capital), ce sont nos cœurs. Si le cœur se réforme, alors, quelle bonne nouvelle pour toi !

ولنقتدي بخير الخلق وأفضلهم بعد الأنبياء والرسل هم الصحابة رضي الله عنهم .
الصحابة قلوبهم عامرة بالخير ,فلما نزل قوله تعالى : ( لله ما في السموات وما الأرض وإن تبدوا ما في أنفسكم أو تخفوه يحاسبكم به الله ) الآية
أقبلوا إلى الرسول عليه الصلاة والسلام وجثوا على ركبهم وقالوا : يا رسول الله أما وقد أنزل الله عليك هذه الآية فإنا لا نطيقها !


Tout comme (je nous appelle) à prendre exemple sur les meilleurs créatures après les Prophètes et les Messagers, qui sont les compagnons qu’Allah les agrée.
Les compagnons avaient des cœurs remplis de bien. Lorsque fut révélé la parole d’Allah le Très-Haut :
« C’est à Allah qu’appartient tout ce qui est dans les cieux et sur la terre. Que vous manifestiez ce qui est en vous ou que vous le cachiez, Allah vous en demandera compte. Puis Il pardonnera à qui Il veut, et châtiera qui Il veut. Et Allah est Omnipotent. »
(Sourate 2 verset 284)

Ils sont allés voir le Prophète, paix et bénédictions d’Allah sur Lui, se sont mis à genoux et ont dit :
« Ô Messager d’Allah ! Certes, Allah a fait descendre sur toi sur ce verset, mais nous ne pouvons supporter ce qu’Il nous impose. »

وما فيها أعمال ظاهرة ! ما فيها فرائض جديدة بالنسبة للأعمال الظاهرة ؛فيها ذكر أنَّ الله تعالى سيحاسب العباد على ما في قلوبهم . سيحاسبهم على ما في قلوبهم .
قالوا : يا رسول الله أمرنا بالجهاد فجاهدنا ,أمرنا بالصدقة فتصدقنا ,أمرنا بالهجرة فهاجرنا وإنا لا نطيق هذه الآية
.


Pourtant, le verset ne traite pas des actes apparents. Il ne contient pas de nouvelles obligations ayant attrait aux actes apparents. Il est plutôt mentionné dans ce verset qu’Allah va juger les serviteurs selon ce qu’ils ont dans leur cœur.
Ils ont dit : « Ô Messager d’Allah ! Il nous a été ordonné le Djihad, nous avons alors accompli le Djihad.
Il nous a été ordonné l’aumône, nous avons alors donné l’aumône.
Il nous a été ordonné d’émigrer, nous avons alors émigré.
Mais ce verset, nous ne pouvons supporter ce qu’il nous impose. »

هذا من فقههم ومن صدقهم وإخلاصهم أنَّهم يريدون أن تكون قلوبهم مرضية عند الله.
فقال لهم النبي عليه الصلاة والسلام : " أتريدون أن تقولوا كما قال أهل الكتابين ؟!
: ( سمعنا وعصينا ) قولوا : ( سمعنا وأطعنا ) قالوا : ( سمعنا وأطعنا ).
فأنزل الله : ( آمن الرسول .. ) الآية إلى آخرها . والحديث رواه مسلم .
والشاهد أن الصحابة كانوا يخافون من غوائل القلوب ومن آفات القلوب وأمراضها
من ذا الذي يسلم قلبه ؟!

Du fait de leur compréhension, du fait qu’ils étaient véridiques et sincères, ils voulaient que leurs cœurs soient agréés par Allah.
Le Prophète, paix et bénédictions d’Allah sur Lui, leur dit alors :
« Voudriez-vous dire la même chose que les gens du Livre : « Nous avons entendu et nous avons désobéit. » ?!
Dîtes : « Nous avons entendu et obéit. »
Ils dirent : « Nous avons entendu et obéit. »
Allah a alors révélé : « Le Messager a cru en ce qu’on a fait descendre vers lui venant de son Seigneur, et aussi les croyants : tous ont cru en Allah, en Ses anges, à Ses livres et en Ses messagers; (en disant) : « Nous ne faisons aucune distinction entre Ses messagers ». Et ils ont dit : « Nous avons entendu et obéi. Seigneur, nous implorons Ton pardon. C’est à Toi que sera le retour ». » Le hadith est rapporté par Mouslim.

Ce qui est visé [par l’évocation de ce hadith], c’est que les compagnons craignaient le scellement des cœurs, la détérioration des cœurs ainsi que leurs maladies !
Qui a un cœur à l’abri de tout cela ?!

لما نزل قوله تعالى : ( وَلَقَدْ صَدَقَكُمُ اللَّهُ وَعْدَهُ إِذْ تَحُسُّونَهُمْ بِإِذْنِهِ حَتَّى إِذَا فَشِلْتُمْ وَتَنَازَعْتُمْ فِي الْأَمْرِ وَعَصَيْتُمْ مِنْ بَعْدِ مَا أَرَاكُمْ مَا تُحِبُّونَ مِنْكُمْ مَنْ يُرِيدُ الدُّنْيَا وَمِنْكُمْ مَنْ يُرِيدُ الْآخِرَةَ ) الآية
قال ابن مسعود : والله ما كنت أعلم أنَّ أحدا يريد الدنيا حتى نزلت هذه الآية .
لأنهم يجاهدون في سبيل الله ؛المهاجرون والأنصار رضي الله تعالى عنهم :
المهاجرون : هجروا الأوطان والخلان والأولاد والأموال وهاجروا من أجل الله ورسوله عليه الصلاة والسلام .
والأنصار : ناصروا الله وناصروا رسوله بذلوا أموالهم وهيئوا أنفسهم وأقبلوا على الجهاد وعلى الدعوة وعلى التعليم إلى غير ذلك .
فنزلت هذه الآية : ( مِنْكُمْ مَنْ يُرِيدُ الدُّنْيَا وَمِنْكُمْ مَنْ يُرِيدُ الْآخِرَةَ ) الآية
يعني : أنَّ أصل ذلك الخطأ الذي حصل : إرادة الدنيا .
والمراد هنا بإرادة الدنيا هنا : الغنيمة ,وليس المراد بإرادة الدنيا باستمرار مثل ما هو حاصل الآن !

Lorsque fut révélé Sa parole, Elevé soit-Il :
« Et certes, Allah a tenu Sa promesse envers vous, quand par Sa permission vous les tuiez sans relâche, jusqu’au moment où vous avez fléchi, où vous vous êtes disputés à propos de l’ordre donné, et vous avez désobéi après qu’Il vous eut montré (la victoire) que vous aimez ! Il en était parmi vous qui désiraient la vie d’ici-bas et il en était parmi vous qui désiraient l’au-delà... »
(Sourate 3 verset 152)
Ibn Mas3oud a dit : « Par Allah ! Je ne savais pas que quelqu’un pouvait vouloir la vie d’ici bas jusqu’à la révélation de ce verset. »

Et ceci, parce qu’ils combattaient dans le sentier d’Allah : les Mouhadjirounes et les Ansars.
Les Mouhadjirounes ont quitté leur terre, les gens qu’ils aimaient, les enfants, les biens et ils ont émigré pour Allah et Son Prophète, paix et bénédictions d’Allah sur Lui.
Les Ansars ont fait triompher la [cause] d’Allah et de son Prophète, paix et bénédictions d’Allah sur Lui. Ils ont dépensé leurs biens, ils se sont préparés et se sont appliqués au djihad, à la prédication, à l’enseignement, ainsi qu’à d’autres choses.
Alors, ce verset a été révélé :
« ...Il en était parmi vous qui désiraient la vie d’ici-bas
et il en était parmi vous qui désiraient l’au-delà... »
C’est à dire que la base de l’erreur qui a eu lieu (à laquelle fait allusion ce verset), c’est d’avoir voulu la vie d’ici bas. Et ici, vouloir la vie d’ici-bas fait référence au butin (qu’ils convoitaient), non pas le fait de vouloir rester dans ce bas monde comme cela est le cas aujourd’hui.

لو فتشنا عما في قلوبنا إيش سنجد ؟!!
إيش سنجد فيها ؟!!مما لو أنزلنا الأدلَّة على ذلك لعلمنا أنَّ قلوبنا بحاجة إلى إنقاذ !بحاجة إلى إصلاح ! بحاجة إلى تفتيش عمَّا فيها !
قال العلامة ابن الجوزي رحمه الله : " إنَّما يتعثَّر في الطريق من لم يُخلص عمله لله "
ترى الواحد منَّا من يكون قطع شوطاً في الخير مُسابقاً إليه ومسارعاُ فيه ومُقبلا عليه ومن ثمَّ ترى بعد ذلك من التأخر والتفلت ما تستغرب !


Si nous examinions nos cœurs, qu’est ce que nous y trouverions ?
Qu’allons-nous trouver à l’intérieur ?
Si nous apportions les preuves à ce sujet, nous saurions que nos cœurs ont besoin d’être sauvés, d’être réformés et d’être examinés !
L’érudit Ibn Al Jawzî, qu’Allah lui fasse miséricorde, a dit :
« Certes, celui qui n’est pas sincère avec Allah dans ses actes, trébuche sur la voie [qui mène vers Allah]. »

Tu vois l’un d’entre nous, qui a fait un bout de chemin dans le bien, accourant au bien et se tournant vers les bonnes œuvres. Puis, tu le vois reculer et s’écarter (de l’accomplissement du bien) d’une façon qui t’étonne.

مع العلم أنَّنا نعلم أن الشخص كلما بذل الطاعة كافأه الله بزيادة الحب لها والتعظيم والمثابرة عليها والاستمرارية . نحن نقرأ قوله تعالى : ( والذين اهتدوا زادهم هدى )
فأداء أي عبادة وطاعة ذلك من الهدى الذي يزيد الله الطائع هدى إلى هداه .
لكن كما سمعتم فكوننا نعتني بإصلاح القلوب أمر في غاية الأهمية .
لا تسأل عن قلبك إلا نفسك . انظر أين أنت ؟
انظر أين أنت ؟


Sachant que la personne, à chaque fois qu’elle accomplit un acte obéissance, Allah la rétribue en augmentant son amour pour cet acte, en lui permettant d’accorder de l’importance à cet acte, d’être persévérant et assidu dans l’accomplissement de cet acte. Et nous lisons tous, la parole d’Allah le Très-Haut :
« Quant à ceux qui se mirent sur la bonne voie, Il les guida encore plus »
(Sourate 47 verset 17)
L’accomplissement d’une quelconque adoration ou obligation fait partie du fait de se mettre sur la bonne voie par laquelle Allah guide encore plus.

Cependant, comme vous l’avez entendu, il est très important de nous occuper à réformer nos cœurs !
Ne questionne que ta propre personne pour connaître l’état de ton cœur !
Regarde-toi où tu es ? Où tu te situes ?

فلهذا جاء في البخاري ومسلم من حديث أبي هريرة أنَّ الرسول صلى الله عليه وسلَّم قال : ( غَزَا نَبِيٌّ مِنْ الْأَنْبِيَاءِ فَقَالَ لِقَوْمِهِ لَا يَتْبَعْنِي رَجُلٌ مَلَكَ بُضْعَ امْرَأَةٍ وَهُوَ يُرِيدُ أَنْ يَبْنِيَ بِهَا وَلَمَّا يَبْنِ بِهَا وَلَا أَحَدٌ بَنَى بُيُوتًا وَلَمْ يَرْفَعْ سُقُوفَهَا وَلَا أَحَدٌ اشْتَرَى غَنَمًا أَوْ خَلِفَاتٍ وَهُوَ يَنْتَظِرُ وِلَادَهَا .. ) الحديث
هذا النبي ما قبل من له تعلق بشيء من أمور الدنيا لأنَّه يُخشى بسبب انشغاله بهذه الأشياء وتعلقه بها أنَّه لا يُخلص لله ولا يصدق ولا يصبر في الجهاد في سبيل الله ؛يبقى منتظراً متى يرجع إلى أموره هذه !

فمن أعظم أسباب أمراض القلوب : حب الدنيا ,حب الدنيا .

Ainsi, Al-Boukhari et Mouslim ont rapporté le hadith d’Abou Hourayra qui rapporte que le Messager d’Allah, paix et bénédictions d’Allah sur Lui, a dit :
« Un prophète partit en expédition et dit à son peuple : « Que ne me suivent pas celui qui a contracté un mariage, qui ne l’a pas encore consommé et qui désire le faire, celui qui a construit une maison dont il n'a pas encore élevé le toit et celui ayant acheté des brebis ou des chamelles pleines et qui attend qu’elles mettent bas… »

Ce Prophète n’a pas accepté d’être suivi d’une personne attachée à des choses de la vie d’ici-bas, car il craint que la personne soit tellement occupée et attachée à ses affaires qu’au final, elle ne soit pas sincère envers Allah, qu’elle ne soit pas véridique et qu’elle ne soit pas endurante durant le djihad sur le sentier d’Allah. Cette personne serait plutôt impatiente de retourner à ses affaires !

Ainsi, parmi les plus grandes causes de maladie des cœurs : l’amour de la vie d’ici-bas ! L’amour de la vie d’ici-bas !

فيا إخواني : من الآفات والأمراض الخطيرة .
فكلنا عندنا غرائز جُبِلنا وفُطِرنا على حب الدنيا ولا يستطيع الشخص أن يتعالى عن هذا وينجو إلا بقدر ما يصلح قلبه ويجاهد نفسه ,وينظر أين هو من إصلاح قلبه ؟
أين هو من إصلاح قلبه ؟
فالقلب إذا لم يكن عامراً بالخير ؛بخشية الله ,بمراقبة الله ,بالإخلاص لله والصدق مع الله احتوشته الفتن والأمراض
.


Ainsi mes frères, ceci fait partie des détériorations et des maladies graves ! Nous avons tous été créés avec des pulsions/instincts nous incitant à aimer la vie d’ici-bas.
Et la personne ne peut s’élever au dessus de cela, et être sauvé, qu’en s’efforçant de réformer son cœur et en combattant son âme. Puis, qu’elle se demande où elle en est dans la réforme de son cœur ? Où elle se situe vis-à-àvis de la réforme de son cœur ?
Si le cœur n’est pas rempli de bien, de crainte d’Allah, du fait d’être conscient qu’il est surveillé par Allah, de sincérité vis-à-vis d’Allah, de véracité avec Allah, alors il sera entouré (ou assailli) par les tentations et les maladies !

قال ابن الجوزي رحمه الله : ( الظلم سُمِّي ظلماً لأنَّه من ظلمة القلب ,فإنَّ القلب إذا استنار لا يقبل الظلم وإذا لم يستنر أظلم وجاء منه الظلم )
فالقلوب تحتاج على نور ,إلى غذاء ,إلى شفاء وهو غذاؤها الذي اختاره الله وأنزله الله رحمة منه بنا وعناية من أجل الهداية والتوفيق لنا .
نورها وغذاؤها وشفاؤها ودواؤها في القرآن الكريم والسنَّة المطهرة .
هل نحن مقبلون على طلب العلم ؟!! العلم الشرعي ؟!!
العلم نور أعظم من نور الشمس والقمر فلا نضيع أنفسنا ونعيش بدون دروس بدون حلقات علم بدون اتصال بالقرآن .
دروس وتعليم وتعلُّم ونصح للناس ودعوة إلى الله عزَّ وجلَّ إن لم تكن وظيفتنا هكذا بجدٍّ وعزمٍ وصبرٍ واختيارٍ واقتناعٍ فسنضيع وتضيع دعوتنا وتضيع أخوَّتُنا .
قال شيخنا الوادعي رحمه الله : " أهل السنَّة كثيرون ولكنَّهم متفرقون لا يبحث بعضهم عن بعض ولا نتعرف بعضهم على بعض " !
هذا من جملة الأخطاء والتقصير الحاصلة فينا .


Ibn Al Jawzi, qu’Allah lui fasse miséricorde, a dit :
« L’injustice (dhoulm) doit son nom au fait qu’elle vient de l’obscurité (dhoulma) du cœur.
Ainsi, si le cœur est illuminé, il n’acceptera pas l’injustice. Tandis que s’il n’est pas illuminé, il s’obscurcit et l’injustice y trouvera un point de départ. »

Les cœurs ont besoin de lumière, de nourriture, de soin. Et cette nourriture (dont le cœur a besoin), c’est celle qu’Allah a choisie et qu’Il a révélée par miséricorde envers nous et dans un souci de guidée et de réussite pour nous.
Cette lumière, cette nourriture, cette guérison et ce remède se trouvent dans le Saint Coran et dans la Sounnah purifiée.
Est-ce que nous nous appliquons à apprendre la science ??!! La science religieuse ?!
La science [religieuse] est une lumière, plus intense que celle du soleil et de la lune !
Alors, ne nous égarons pas ! Ne vivons pas sans cours [de religion], sans assise de science, sans lien avec le coran ! Des cours, de l’enseignement, de l’apprentissage, conseiller les gens, appeler à Allah Glorieux et Majestueux : si nous ne faisons pas ce travail avec application, avec détermination, en faisant preuve d’endurance, par choix et conviction, alors nous allons nous perdre/égarer et notre prêche et notre fraternité périront !
Notre Chaykh (Mouqbil) Al-Wadi3i, qu’Allah lui fasse miséricorde, a dit :
« Les gens de la Sounnah sont nombreux, mais ils sont éparpillés. Ils ne se cherchent pas les uns les autres et ne font pas connaissance entre eux. »

Ceci fait partie de certaines de nos erreurs et de nos manquements.

إذا أيها الإخوة : الكلام قد يذهب يمنة ويسرة فباختصار :
نصيحة والدنا الشيخ ربيع حفظه الله : الإخلاص لله .
ونعم ما قال وجزاه الله عنا وعن الإسلام خيرا .وهكذا فلينصح الناصحون .
الاعتصام بكتاب الله وسنَّة رسوله صلى الله عليه وسلم : وهذا كما تعلمون أصل عظيم لا يقوم به إلا أهل السنَّة .
أما غير أهل السنَّة فهم الذين يسعون في هدم هذا الأصل كما قال الإمام أحمد رحمه الله : " أهل البدع مختلفون ,مخالفون للكتاب ,ومتفقون على مخالفة الكتاب "
فالاعتصام بالكتاب والسنَّة لا يحققه إلا من رضي بالله رباً وبالإسلام ديناً وبمحمد صلى الله عليه وسلَّم رسولاً ونبياً عليه الصلاة والسلام . من كان يريد الله ولا يريد الدنيا ,
ومن كان يرحم عباد الله كما قال شيخ الإسلام ابن تيمية رحمه الله : " أهل السنَّة أعلم بالحق وأرحم بالخلق "


Ainsi, mes frères, ces paroles pourraient s’allonger passant d’un sujet à un autre. Alors, pour être bref : le conseil de notre père Chaykh Rabi3 : c’est la sincérité vis-à-vis d’Allah !
Et quelle belle parole, qu’Allah l’en récompense pour nous et pour l’Islam d’une bonne manière.
Ainsi sont les conseils de ceux qui veulent le bien pour ceux qu’ils conseillent !
S’attacher au Livre d’Allah et à la Sounnah de Son Messager, prière et salue d’Allah sur lui !
Et comme vous le savez, ceci est un grand fondement (l’attachement au Livre et à la Sounnah) que seul les gens de la Sounnah appliquent.
Par contre, ceux qui ne font pas partie d’Ahlou Sounnah, ce sont ceux qui agissent pour détruire ce fondement, comme l’a dit l’Imam Ahmed, qu’Allah lui fasse miséricorde :
« Les gens de l’innovation sont divisés. Ils contredisent le Livre et sont unanimes quant au fait de contredire le Livre. »

Ainsi, le fait de s’attacher au Livre et à la Sounnah n’est réalisé que par celui qui agrée Allah comme Seigneur, l’Islam comme religion et Mouhammad, paix et bénédictions d’Allah sur Lui, comme Messager et Prophète, paix et bénédictions d’Allah sur Lui ! N’est réalisé que par celui qui désire [l’agrément d’]Allah, non pas la vie d’ici bas, et qui est miséricordieux envers les gens. Comme l’a dit Chaykh Al-Islam Ibn Taymiya, qu’Allah lui fasse miséricorde :
« Les gens de la Sounnah sont les plus connaisseurs de la vérité et sont les plus miséricordieux envers les créatures. »

فالرحمة تأتي عندما نتعلَّم ونتزود من العلم ونبذل للناس النصح والإرشاد . الأمَّة بحاجة والناس بحاجة إلى النصح والتعليم .
وكما تعلمون -بارك الله فيكم- أن دعوة أهل السنَّة والجماعة الدعوة السلفية قد نفع الله بها في مشارق الأرض وفي مغاربها وأنَّها في هذا العصر نبعت من هذه البلاد (السعودية) ونفع الله بها نفعاً عظيما في مشارق الأرض وفي مغاربها فأنصح للعلماء والدعاة –وإن كنت من أحوج الناس إلى النصح ولكن لا مانع أن نُذَكِّر – فأنصح للعلماء في هذه البلاد –أعني علماء أهل السنَّة- والدعاة وطلاب العلم أن يواصلوا نشر الدعوة التي أكرمهم الله بها دعوة صافية نقية لا حزبية ولا شرقية ولا غربية ولا بدعة وإنَّما تمسك . ولا تهتك ولا تغيير ولا تبديل ولكن اتباع واعتصام واقتداء وتمسك بمنهاج النبوة .

نسأل الله بمنه وكرمه أن يزيدنا هدى وتقى وأن يصلح قلوبنا وأن يديم علينا أخوتنا في الدين ولا حول ولا قوة إلا بالله رب العالمين ."

Donc, la miséricorde vient lorsque nous apprenons, que nous nous approvisionnons de science [religieuse] et que nous nous efforçons de conseiller et d’orienter les gens !
La communauté, les gens, ont besoin de conseil et d’enseignement !
Comme vous le savez, qu’Allah vous accorde sa bénédiction, Allah a rendu bénéfique le prêche d’Ahl Sounnah Wal-Djama3, le prêche Salafiy qui a profité à beaucoup de gens à l’Est et à l’Ouest du globe, et à cette époque, elle est partie de ce pays (l’Arabie Saoudite).
Allah l’a rendu bénéfique si bien qu’il a apporté de grands bénéfices à l’Est et à l’Ouest du globe.
Ainsi, je conseille les savants et les prêcheurs, bien que je sois celui qui a le plus besoin d’être conseillé, mais rien n’empêche de faire un rappel. Donc, je conseille les savants de ce pays, je vise par là les savants d’Ahl Sounnah, ainsi que les prêcheurs et les étudiants en science religieuse, de continuer à répandre le prêche par laquelle Allah les a honorés. Ce prêche est sain, clair, sans esprit partisan, sans esprit de clan, sans innovation, mais il ne repose plutôt que sur l’attachement [au Livre d’Allah et à la Sounnah]. Ce prêche ne se dégrade pas, ne change pas, n’est pas altéré, mais il ne repose que sur l’attachement et le suivi de la méthodologie prophétique.

Nous demandons à Allah, par Son bienfait et Sa générosité, qu’Il nous renforce dans la guidée et accroit notre Taqwa (la Taqwa est le fait d’accomplir ce qu’Allah a ordonné et de délaisser ce qu’Il a interdit), qu’Il réforme nos cœurs et qu’Il fasse durer notre fraternité dans la religion. WA LA HAWLA WA LA QOUWATA ILLA BILLAH.


كلمة الشيخ محمد الإمام حفظه الله تعالى
في لقاء الشرائع بمكة ليلة 8/12/1430 هـ
(بعد كلمة الشيخ العلامة ربيع حفظه الله تعالى)

Paroles du cheikh Mohamed Al Imam, qu’Allah le préserve, lors de liqa achara'i3 à Mekka le 8/12/1430 après l’hégire, après la parole de cheikh Rabi3, qu’Allah le préserve.
فرغَّها وقابلها على الأصل السمعي
أخوكم : أبو إسحاق السطائفي-غفر الله له وأصلح قلبه- آمين

Retranscrit à partir de l’audio original par votre Frère Abou Ishaq Asta'ifi, qu’Allah lui pardonne et réforme son cœur ! Amin !
وأذن بنشرها فضيلة الشيخ حفظه الله
Le cheikh a donné la permission de diffuser ses propos qu’Allah le préserve.

 

L' audio:

http://www.sh-emam.com/play.php?catsmktba=443

 

http://www.fourqane.fr/forum/viewtopic.php?t=14019



12/04/2011

A découvrir aussi