Islam, le remède qui élève l'âme...

Islam, le remède qui élève l'âme...

Appeler le prophète (maître) sayyidina ?

Selon Sifat çalat naby de Sheikh Al Albany :rahim'Allah

Chapitre : Remarque importante au sujet de la prière sur le Prophète de cette communauté

3ème remarque :


Le lecteur constate également qu'aucune de ces formules ne contient le terme "Sayyidunâ" (notre maître).

Pour cette raison, les savants des derniers siècles ont divergé au sujet de savoir s'il est autorisé de l'ajouter ou pas. On peut exposer la question en détail et citer ceux qui ont été d'avis que cette ajout n'est pas légiféré, en se conformant ainsi à l'enseignement parfait du Prophète salla'Allahu alayhi wa sallam à sa communauté lorsqu'il a été interrogé sur la manière de prononcer des prières sur lui, et qu'il a répondu en donnant l'ordre :"dites : ô Allah ! prie sur Muhammad....."

Néanmoins, je voudrais rapporter aux lecteurs ici l'avis d'Al Hafizh Ibn Hajar Al-3Asqalanî sur cette question, étant donné qu'il fait partie des grands savants châfi3ite qui ont rassemblé la science du Hadith et celle du Fiqh. De plus l'avis contraire à l'enseignement du Prophète salla'Allahu alayhi wa sallam s'est répandu parmi les châfi3ites des siècles derniers.

Al Hafizh Muhammad ibn Muhammad Ibn Muhammad Al Gharâbili (790-835H) :rahimoAll , qui accompagnait toujours Ibn Hajar a dit (je cite d'après son écriture manuscrite (manuscrit conservé à la Maktabah azh Zhâhiriyyah à Damas)) : "et Ibn Hajar -qu'Allah fasse profiter de sa vie- a été interrogé sur la façon de prononcer les prières sur le Prophète Salla'Allahu alayhi wa sallam dans la prière ou en dehors, qu'on les considère comme obligatoires ou pas, et s'il est requis d'appliquer le terme "Sayyid" (maitre) au Prophète Salla'Allahu alayhi wa sallam, en disant par exemple : "ô Allah ! Prie sur notre maitre Muhammad....." ou "sur le maitre des créatures" ou encore ''sur le maitre des fils d'Adam" ou bien si l'on doit dire justement "ô Allah ! Répands tes grâces sur Muhammad....".

Qu'est ce qui est préférable ? Ajouter le terme "Sayyid", puisque c'est une qualité confirmée pour le Prophète Salla'Allahu alayhi wa sallam ou ne pas le faire étant donné que cela n'a pas été rapporté ?

Alors Ibn Hajar :radi: a répondu : " En effet suivre les termes qui ont été rapportés est plus correct, et on ne dit pas qu'il a peut être délaissé celà par modestie, de la même façon qu'il ne disait pas "salla llâhu 3alayhi wa sallam" lorsqu'il prononçait son propre nom, alors qu'il a été recommandé à sa communauté de le faire chaque fois que son nom est mentionné.

Nous disons que :

Si le fait d'ajouter le terme ''Sayyid'' était plus correct, on l'aurait rapporté des Compagnons puis des Successeurs (at tâbi3in), alors que nous n'avons trouvé dans aucune des narrations rapportées des Compagnons et des Successeurs (at-tâbi3in) que l'un d'entre eux ait ajouté ce terme, malgré le grand nombre de narrations qui on été rapportées d'eux à ce sujet.

L'imam Ash-Shâfi3i :rahimoAll , alors qu'il fait partie des gens qui honorent le plus le Prophète Salla'Allahu alayhi wa sallam, a dit dans l'introduction de son livre qui constitue la base pour ceux qui suivent son école (madhhab) :"ô Allah ! Prie sur Muhammad....", poursuivant ensuite son effort de réflexion, c'est à dire en ajoutant : "....... chaque fois que se le rappellent ceux qui se rappellent, et chaque fois que les distraits oublient.'' Il a probablement tiré ceci du hadith authentique où il est dit : Subhân Allâhi 3adada Khalqih (Gloire à Allah, autant de fois que le nombre de Ses Créatures)

En effet, on rapporte de manière authtentique que le Prophète Salla'Allahu alayhi wa sallam a dit à la Mère des Croyants, lorsqu'il l'a vue prononcer beaucoup de glorifications pendant un long moment :" J'ai dit après toi quelques paroles qui équivaudraient ce que tu as dit, si on pesait les deux dans la balances"
Ensuite il a mentionné la phrase ci-dessus.

Et le Prophète Salla'Allahu alayhi wa sallam appréciait les invocations qui rassemblent beaucoup de choses en même temps.

Al Qadhi 3Iyâdh a consacré un chapitre de son livre Ash-Shifâ3 à la manière de prononcer des prières sur le Prophète Salla'Allahu alayhi wa sallam. Il y a rapporté plusieurs narrations qui remontent à un grand nombre de Compagnons et Successeurs. Et aucune de ces narrations ne contient le terme "Sayyidinâ".

Parmi ces propos, celui de 3Ali qui enseignait la façon de prononcer des prières sur le Prophète Salla'Allahu alayhi wa sallam en disant :"ô Allah ! Celui qui a étendu les plaines ! Créateur des cieux ! accorde tes meilleures prières, un surplus de Tes Bénédiction et de Tes Salutations sur Muhammad, ton Serviteur et Messager, celui qui a ouvert ce qui été scellé"

Et on rapporte de 3Ali qu'il disait aussi : " Que les prières d'Allah, le Bienfaisant et le Miséricordieux, ainsi que les prières des anges ra
pprochés, des prophètes, des véridiques, des martyrs vertueux et de tout ceux qui Te glorifient , ô Seigneur des mondes soient sur Muhammad Ibn3Abdillah, le sceau des prophètes et le guide des pieux…… » jusqu'à la fin du hadith.

Il a rapporté également qu'Ibn Mas3ud disait : « ô Allah ! Accorde Tes prières Tes bénédictions, et Ta Miséricorde sur Muhammad, ton Serviteur et Messager, le Guide du Bien et le Messager de la miséricorde….. » jusqu'à la fin du Hadith.

Il a encore rapporté d'Al-Hassan al Basri qu'il disait : « Celui qui veut boire du verre le plus désaltérant, à partir du bassin du Prophète Elu, alors qu'il dise : « ô Allah ! Prie sur Muhammad, ses épouses, ses enfants, sa descendance, les habitants de sa maison, sa belle-famille, ses auxiliaires, partisans et tout ceux qui l'aiment. »

Voilà ce que j'ai rapporté du livre Ash-Shifa3 concernant la manière de prier sur le Prophète sallahu3alayhi wa salam, dans ce qui est rapporté des Compagnons et de ceux qui les ont suivis. Et l'auteur y a mentionné bien d'autres choses encore.

Il est vrai qu'il a été rapporté d'Ibn Mas3ud qu'il disait dans ses prières sur le Prophète sallahu3alayhi wa salam : « ô Allah ! Fasse que Tes meilleures prières, miséricorde et bénédictions soient sur le maiître des Messagers….. » jusquà la fin du Hadith rapporté par Ibn Majah, mais sa chaine de narrateurs est faible.

Le Hadith de 3Ali que nous avons cité en premier a été rapporté par At-Tabarâni avec une chaine de narration assez bonne. Il contient des termes peu communs que l'on m'a rapportés avec leur explication dans le livre Fadhl un Naiy (le mérite du Prophète sallahu3alayhi wa salam) d'Abu l Hassan Ibn al Fâris.

Les Chafi3ites ont dit que si une personne jure qu'elle invoquera des prières sur le Prophète sallahu3alayhi wa salam de la meilleures manières qui puisse être, alors cette personne devra invoquer ces prières sur le Prophète sallahu3alayhi wa salam en disant : « ô Allah ! Prie sur Muhammad chaque fois que se le rappellent ceux qui se rappellent et chaque fois que les distraits l'oublient »

An Nawawi Rahimahullah a dit : « l'avis correct pour lequel on doit opter avec certitude est que cette personne doit dire : « ô Allah ! Prie sur Muhammad et la famille de Muhammad, comme tu as prié sur Ibrahim……. » jusqu'à la fin du Hadith.

Nombre de savants, parmi ceux des derniers siècles ont critiqué ce qui précède, en disant que, d'après les textes, rien dans ces deux formules n'indique qu'elles sont les meilleures. Mais au niveau du sens, la supériorité de la première est claire.

Cette question est bien connue dans les livres de Fiqh. Ce que nous voulons dire par là, c'est qu'absolument aucun de ceux qui ont traité de cette question n'a mentionné nulle part le terme de « Sayyidunâ ». Or si cet ajout était recommandé, il ne leur aurait pas échappé tous et ils ne l'auraient pas délaissé. Et tout le bien consiste à suivre (ceux qui ont précédé). Et Allah est le Plus Savant » (fin de citation)

Je dis : Cet avis pour lequel Al Hafizh Ibn Hajar – qu'Allah lui fasse miséricorde – a opté, c'est à dire le fait qu'il n'est pas permis religieusement d'ajouter le titre de « Sayyid » (« maitre ») au Prophète sallahu3alayhi wa salam dans la prière, en conformité avec l'ordre prophétique est également l'avis des Hanafites et c'est ce à quoi nous devons nous attacher, car c'est la preuve sinère de l'amour que l'on porte au Prophète sallahu3alayhi wa salam : « Dis : Si vous aimez Allah, suivez moi et Allah vous aimera. » (Qu'ran La Famille d'Imrân – Verset 31)
Pour cette raison, l'imam An Nawawi a dit dans Ar-Rawdhah (1/265) : « la prière la plus parfaite sur le Prophète sallahu3alayhi wa salam est de dire : « ô Allah ! Prie sur Muhammad…… » etc, selon la troisième formule citée ci-dessus et il n'y a pas mentionné le terme de « Sayyidunâ »


Voilà Fin de la troisième remarque cité dans le livre de Cheikh al Albany Rahimahullah concernant le terme "Sayyidunâ"



18/06/2008

A découvrir aussi